Paire de lampes chinoisantes – Ferdinand Barbedienne (1810-1892)

Paire de lampes chinoisantes – Ferdinand Barbedienne (1810-1892)

Rare et grande paires de lampes à huile de forme balustre réalisées à partir de vases en émail cloisonné chinois, c’est une réalisation française de la prestigieuse maison Barbedienne datant de la fin du XIXe siècle. Le travail, le décors et la ciselure du bronzier parisien, est tout à fait exceptionnel. Prises et socles figurant des mascarons fantastiques, panses à décors de chauves souris, papillons, bambous, oiseaux, pivoines et fleurs de cerisiers. Le travail sur l’émail cloisonné est très recherché, il est d’une finesse incroyable et forme le corps de chaque lampe avec une profusion de jeux de couleurs qui se détachent sur un fond bleu. Globes et tubes en verre d’époque, signature sur les socles en bronze doré F.Barbedienne.

Comparer
Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Objet vendu

Dimensions
Hauteur totale : 88 cm

Époque 1880
Origine France, Paris
Matériaux Bronze doré et émail cloisonné
Référence Paire-lampes-Barbedienne311

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Paire de lampes chinoisantes – Ferdinand Barbedienne (1810-1892)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X