Antonin Carlès (1851-1919) « La Jeunesse » Sculpture en Bronze Doré

Antonin Carlès (1851-1919) « La Jeunesse » Sculpture en Bronze Doré

1600,00

Épreuve en bronze doré représentant une jeune femme nue avec une fleur d’églantine à ses pieds. Signé sur la terrasse Antonin Carles et titré « La Jeunesse ». Marque de fondeur Siot-Decauville Fondeur, Paris et numéroté D347. Socle en marbre-onyx d’Algérie de couleur verte, toute petite réparation suite à un léger éclat sur un angle.

Historique
Le Plâtre acquis au Salon de 1883 (NO 3426) , placé en 1886 au dépot des marbres, a été déposé en 1889 au musée des Beaux-arts de Grenoble ; des réductions ont été éditées en marbre, en  biscuit par la manufacture de Sèvres en trois grandeurs, en bronze et bronze doré par Siot-Decauville en deux grandeurs; commande par l’état en 1883 ; statue commandée au Salon

Expositions

  • Salon de la Société des artistes français (salon 103) – palais des Champs Elysées – France, Paris, 1885
  • Préfiguration du musée d’Orsay – Le Post-Impressionnisme – palais de Tokyo – musée d’Art et d’Essai – France, Paris, 1977 – 1986
Qty:
Comparer

Description

Dimension
Hauteur : 32 cm
Largeur : 13 cm

Époque : 1890
Origine : France, Paris
Matériaux :  Bronze et onyx
Référence : Carlès-jeunesse390

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Antonin Carlès (1851-1919) « La Jeunesse » Sculpture en Bronze Doré”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X