Pendule de style Néo-Grec de Ferdinand Barbedienne (1810-1892) et Louis-Constant Sévin (1821-1888)

Pendule de style Néo-Grec de Ferdinand Barbedienne (1810-1892) et Louis-Constant Sévin (1821-1888)

Pendule dite à l’Étrusque en marbre noir de Belgique et à décors d’émaux champlevés polychromes à la manière des arabesques Byzantines provenant des manuscrits Grecs et Romains. Elle repose sur quatre pieds griffes, la base est de forme rectangulaire, les angles sont agrémentés de mascarons en haut-relief représentant des motifs les masques d’hommes barbus et séparés par une frise de vigne vierge en émail champlevé. Le tout est sommé d’une urne à l’antique à décors de palmettes avec deux anses représentant des masques de barbus et décorée en émail. Le cadran et également émaillé et le mouvement est signé de Lefebvre & Fils Paris, l’urne porte la signature du fabricant, éditeur et fondeur F.BARBEDIENNE et attribué au dessinateur-ornemaniste Louis-Constant Sévin. Cette pendule est un des modèles présentée et créé par la Maison Barbedienne lors de l’Exposition Universelle de Londres en 1862, récompensée par trois médailles pour Excellence, en vedette et pionner à Londres pour sa technique de l’émail dit « cloisonné » de fonte sur les objets d’art.

Comparer
Catégorie :

Description

Objet vendu

Dimensions
Hauteur : 38 cm

Époque 1870
Origine France, Paris
Matériaux Marbre noir de Belgique et émail champlevé
Référence Pendule-Barbedienne267

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pendule de style Néo-Grec de Ferdinand Barbedienne (1810-1892) et Louis-Constant Sévin (1821-1888)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X