Nymphe descendant au bain, dite La Baigneuse de Falconet, époque fin XIXè siècle

Nymphe descendant au bain, dite La Baigneuse de Falconet, époque fin XIXè siècle

2800,00

Importante sculpture en albâtre représentant une nymphe descendant au bain. La féminité naissante de la nymphe, sa sensualité discrète fait référence à l’Antique, notamment dans son drappé. La Nymphe au bain est inspirée d’un tableau de François Lemoyne. Un marbre se trouve au Victoria and Albert Museum (81 cm de haut, inv. no. 1131-1882). Cette sculpture est en bon état et d’une remaquable qualité d’exécution.

Note
L’albâtre est une pierre naturelle tendre qui a également la particularité d’être translucide. Elle laisse donc passer la lumière, ce qui donne cette aura si particulière aux sculptures.

Historique de l’œuvre
Répétition de la statuette du Salon de 1757, n° 131 Nymphe qui descend au bain. Collection de Mme Du Barry (1743-1793) à Louveciennes (n° inv. M. 1846). Saisie révolutionnaire, 10 janvier 1794. Inventoriée en 1824 au Grand Trianon à Versailles. Entrée au Louvre avant 1855.

Qty:
Comparer

Description

Dimensions
Hauteur : 81 cm
Largeur : 33 cm

Époque : 1870-1890
Origine : France, Paris
Matériaux : Albâtre
Référence : Baigneuse-Falconet392

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Nymphe descendant au bain, dite La Baigneuse de Falconet, époque fin XIXè siècle”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X