Paire d’ Aiguières en Bronze dans le Goût de la Renaissance, Époque XIXe siècle

Style néo-Renaissance

Voici le seul résultat

  • Paire d’ Aiguières en Bronze dans le Goût de la Renaissance, Époque XIXe siècle

    Cette paire d’aiguières décoratives en bronze argenté et doré, offre un important décor en ronde bosse et en haut-relief. Sur ces aiguières, chaque espace qui n’est pas le support est entièrement guilloché, grâce à cette technique, ces objets accrochent la lumière d’une manière tout à fait exceptionnelle.  Son corps ovoïde présente des décors de mascarons entourés de rinceaux feuillagés. En partie haute, l’anse de préhension est figurée par un lion cabré et en partie basse par un putto ailé. Sous le bec verseur se tient un griffon. Les socles sont octogonaux en marbre rouge griotte. Bien que très inspiré du style Renaissance, cette paire d’aiguières ne sont pas des copies d’un modèle de cette époque mais constituent une pure invention de leurs temps d’un  style Renaissance modernisé. Très grande qualité de ciselure, argenture et dorure d’époque, estampille monogramme B.B, à rapprocher fortement des productions de Barbedienne.

    HISTOIRE
    Le style Renaissance était très à la mode à cette époque. Le retour au goût de la Renaissance dans la sculpture des années 1830 à 1850 affirme sa volonté de sortir de l’exclusivité des formes néo-classiques. S’étant posée en héritière de la tradition gréco-romaine, la Renaissance devait tout naturellement jouir d’un prestige immense auprès des décorateurs et de leurs clients durant la seconde moitié du XIXe. Les grandes aiguières et les grands vases deviennent alors d’importants sujets de créations au milieu du XIXe siècle. Ces objets généralement décoratifs portent des motifs tels que mascarons, têtes grotesques, têtes d’angelots et de puttis, têtes de béliers, sphinx, chimères, dragons, serpents, dauphins et autres animaux fantastiques. Tritons et figures féminines sont également utilisés pour les anses et poignées des vases. Cette époque est une brillante réinterprétation des répertoires ornementaux de la Renaissance française.

    Vue Rapide
X